Le réseau des boutiques d'écriture

BOUTIK & COCHARTEACTIONSÉCRITSIMAGESBOÎTE À OUTILSRÉFÉRENCESPUBLICATIONSLIENS

Boîte à outils
Du dessin à l’écriture : écritures idéographiques, écritures alphabétiques





1ère Etape - Idéogrammes



DANS LA MÊME RUBRIQUE :
2ème Etape - Caractères composés dans des langues alphabétiques
3 ème Etape - Création d’un lexique et d’un univers
Bibliographie


1. Percevoir
Individuel dans le contexte riche : nature, supermarché, bar, place...
Deux groupes, deux consignes d’écritures :
groupe 1 : « écrivez tout ce que vous voyez » (je vois)
groupe 2 : « écrivez tout ce que vous entendez » (j’entends)

2. Figurer
- même groupes :
« Vous êtes analphabète, ou amnésique. Vous ne pouvez pas utiliser l’écriture. Notez, avec le système que vous voulez, tout ce qui se passe autour de vous. »
Pour « je vois » : essayez de rendre compte de la succession et de la position.
Pour « j’entends » : du rythme et des tons. (ascendant, descendant, égal, discontinu)

- collectif :
lecture des textes « je vois », « j’entends ». Affichage des notations-commentaires.

- répertoire (individuel)
« Vous êtes analphabète. Vous êtes dans une maison isolée. Vous voulez pouvoir téléphoner aux pompiers, au médecin, à la sécurité sociale, à la CAF, à cinq personnes différentes de votre famille ou de vos amis.
Faites un répertoire qui vous permettra de retrouver chaque numéro. »

3. Evoquer (individuel, avec mise en commun collectif)

- formes :
Distribution de petits papiers (1/4 de feuille ou 1/8 de feuille) avec formes simples : cercles, lignes brisées, vagues, angles, courbes. Prévoir une douzaine de formes.

Mise à disposition de divers matériels graphiques : pinceaux, encres, gouaches, crayons, feutres, pochoirs. Chacun reçoit un papier (même pour tous). Très vite, en 2 minutes, transformer cette forme de base en quelques chose de figuratif : 1 cercle peut devenir soleil, œuf, prunelle, fleur, assiette, pain).

Poser tous les dessins au milieu pour que tous les regardent. Recommencer avec une autre forme. Le rythme doit être très rapide. Il s’agit de dessins schématiques.

- catégorisation 1 :
L’animateur affiche au mur 7 bandeaux. Titres tirés des catégories chinoises :

• Nature• verbes d’action, voyager
• homme, rôles sociaux• corps
• outils, communication• caractères, émotions
• lieu, environnement

Tous les dessins produits à l’étape précédente (formes) sont classés sous ces bandeaux.

4. Signifier

- pictogramme
Individuellement, chacun choisit (une chose, un mot, une idée) - dans chaque catégorie. Sur une feuille, il le figure de manière simplifiée avec les outils traceurs de sont choix, pinceaux, calames, plumes, stylets en balsa... Il est important d’avoir mis à disposition plusieurs outils différents, notamment des pinceaux. Puis il le répète, en ligne, à la manière des enfants faisant une page d’écriture jusqu’à parvenir à un tracé simplifié réalisé d’un geste souple, automatique, à main levée. Chacun recopie ses pictogrammes sur des petits cartons ou morceaux de feuilles (1/4) et sur un autre morceau le mot représenté.

Affichage des pictogrammes sous les bandeaux titres. Commentaires. Justification des signes choisis.

- idéogrammes

a) Remue-méninges :
Grand groupe : affichage au tableau des cartons-mots.
Association d’idées -libres -pour chaque mot. Evoquer tout ce qui s’y relie, tout ce qui le décline.

exemple : eau : pluie, mer, lac, rivière, mousson, nager, bateau ...

Par petits groupes : création d’idéogrammes complexes.
A partir des caractères travaillés en 4, construire des signes complexes comportant le caractère premier (ex. : eau). Combiné à des caractères secondaires qui précisent le sens. (ex. : caractère eau +caractère ciel pour figurer pluie, ou eau + montagne = rivière, eau + bouche = boire, eau + feu + ciel = orage, eau +ciel +cheveux = pluie très fine - bruine-...).

Recopier les caractères et leurs significations sur des cartons (1 carton-caractère, 1 carton-signification) comme en 4.

Ecriture : deux groupes de travail individuel :
• groupe avec les cartons caractère
• groupe avec les cartons signification

A partir des premiers textes (je vois/j’entends) et d’un corpus de poèmes brefs type hai-ku ou quatrains mis à disposition des groupes, écrire un poème court, trois ou quatre vers tentant de restituer les perceptions avec les mots (groupe 1) ou idéogrammes (groupe 2) des cartons.

Expositions des poèmes, discussion sur les différences idéogrammes/mots.

1 cette étape est empruntée au GFEN et à la revue « soleils et cendre »






© 2000 ...::. Boutik & Co .::...